Les ateliers nomades

Depuis juin 2015, le cercle organise des ateliers d’écriture gratuits. Ces derniers ont lieu dans des endroits variés de Baie-Comeau et explorent diverses thématiques et divers genres littéraires.

Pour être au fait des ateliers annoncés prochainement, aimez la page Facebook Recréer la Côte.


PROCHAIN ATELIER D’ÉCRITURE

Atelier 21 : Sur les traces d’Almotasim

Le samedi 16 juin 2018, de 10 h à 12 h, à la bibliothèque Alice-Lane (Baie-Comeau)

Cet atelier animé par l’écrivain Gabriel Marcoux-Chabot est offert par la bibliothèque Alice-Lane, en collaboration avec le cercle d’écriture Recréer la Côte.

 

BIBLIOTHEQUE affiche recreer la cote (2).jpg

Inspiré d’une nouvelle de Borges intitulée « L’approche d’Almotasim », cet atelier d’écriture en forme d’enquête fictive entraîne les participants sur les traces d’un être mystérieux, qu’ils apprennent à connaître en interrogeant les hommes et les femmes qui ont joué un rôle dans sa vie. Auront-ils la surprise de retrouver un personnage familier, ou feront-ils la connaissance d’un être surprenant, différent de tout ce qu’ils avaient pu imaginer ? Suite de courtes séances d’écriture dirigée, cet atelier convient autant aux écrivains amateurs qu’aux auteurs chevronnés.

Gabriel Marcoux-Chabot compose des textes denses où la forme épouse le sens. Tas-d’roches, son premier roman, a gagné en 2016 le prix Ringuet et le prix Rabelais de la francophonie. Son deuxième roman, La Scouine (2018), est une brillante relecture du roman de l’antiterroir d’Albert Labert, paru il y a cent ans. Voici ce qu’en dit Chantal Guy, dans La Presse + : « Ce qui apparaissait au départ comme un exercice étrange d’un écrivain s’avère au final une expérience de lecture vraiment fascinante, qui rattache presque Albert Laberge à une écrivaine comme Agota Kristof dans la cruauté, ici tempérée par une compassion que semble avoir Gabriel Marcoux-Chabot pour les personnages. La Scouine, version 2018, vaut vraiment le détour dans ce détournement respectueux. »


ATELIERS ANTÉRIEURS

 

Atelier 1 : L’ordre nait du chaos

28 juin 2015, de 14 h à 16 h, à la Microbrasserie St-Pancrace (55, Place Lasalle, Baie-Comeau)

Cet atelier pour adultes a été animé par William Lessard Morin.

 


 

Atelier 2 : Pendant que crient les goélands

25 juillet 2015, de 15 h à 16 h 30, au Parc des Pionniers de Baie-Comeau

Cet atelier en plein a été animé par William Lessard Morin.

 


 

Atelier 3 : Natasha Kanapé Fontaine – poésie, territoire et identité

22 août 2015, de 15 h à 17 h, au Cégep de Baie-Comeau

Pour ce troisième atelier, nous vous offrons une rencontre avec la poète innue Natasha Kanapé Fontaine qui a grandi ici même, à Baie-Comeau. Si vous ne la connaissez pas déjà, découvrez-la sur son site Web ou en lisant ses recueils, N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures et Manifeste Assi. À propos de ce dernier, Hugo Corriveau du Devoir écrit : « En lice pour le prix Émile-Nelligan 2015, son Manifeste Assi s’inscrit dans le courant de cette poésie qui interroge de plein fouet la conscience sociale, voix incarnée dans le politique, voix qui confronte l’état d’une nation. […] La parole de Kanapé Fontaine n’est jamais linéaire, elle se gorge au contraire de cassures, de méandres qui en multiplient les éclats. « Tour à tour reine guerrière nomade » et amoureuse, et fille de la terre, et femme de lignée, l’auteure tient bon devant l’adversité.»

 


 

Atelier 4 : Sophie Bienvenu – Dans la tête du personnage

Samedi 19 septembre, de 19 h à 20 h 30, au Pavillon Mance de Baie-Comeau.

Beaucoup de composantes sont nécessaires à une bonne histoire, mais pour moi, une des plus importantes est la véracité des protagonistes. Leur psychologie, leurs actions, leurs émotions… Pour ne pas que le lecteur décroche et afin qu’il s’approprie l’histoire, tout doit être parfaitement réglé et rien ne doit sonner faux. Dans cet atelier, nous apprendrons à construire des personnages véridiques et fascinants pour le lecteur. Sophie Bienvenu est née en Belgique en 1980. Après une formation en communication visuelle à Paris1, elle exerce divers métiers dans le web, le journalisme et la communication. Elle publie en 2006 chez Septentrion  »Lucie le chien », un recueil des meilleurs billets de son blogue du même nom. En 2008, avec sa série (k), elle participe à la collection Epizzod de La Courte Échelle, destinée aux adolescents. Quelques années plus tard, en 2011,  »Et au pire, on se mariera », son premier roman, publié à La Mèche, se fait remarquer par la critique, devient finaliste de plusieurs prix et obtient un franc succès. Il a été adapté au théâtre par la compagnie Ex-Libris à l’automne 2014. Il est également en cours d’adaptation au cinéma, co-scénarisé par Sophie Bienvenu elle-même, ainsi que Léa Pool qui en sera la réalisatrice.  »Chercher Sam », son dernier roman est sorti en octobre 2014.

 


 

Atelier 5 : Écrire ensemble – atelier d’écriture collective

Le cercle d’écriture Recréer la côte invitait les amoureux de l’écriture à son cinquième et dernier atelier d’écriture de l’année 2015. Cet atelier gratuit a eu lieu le 21 octobre 2015, de 19 h à 21 h, au Manoir du café à Baie-Comeau. Pour cette occasion, nous avons proposé une activité d’écriture collective originale qui convenait aux gens de tous âges, amateurs ou professionnels.

 


 

 

Atelier 6 : Rencontre avec le créateur Olivier Ducas

Le 24 février à 19 h 30, au resto-pub L’Orange bleue de Baie-Comeau. Entrée gratuite.

Le Cercle d’écriture Recréer la Côte et le Centre des arts de Baie-Comeau vous proposent une rencontre avec l’auteur, comédien et metteur en scène Olivier Ducas, qui présentera sa pièce VILLES le lendemain au Centre des arts. Cette rencontre se veut un espace de réflexion sur les possibles de la création. Nous vous invitons à venir vous inspirer à votre tour, en bonne compagnie! Au plaisir de vous y retrouver!

 


 

Atelier 7 : Simon Boulerice

Le 13 mars 2016 à 13 h 30 au local A-159 du Cégep de Baie-Comeau

Si vous ne connaissez pas l’auteur Simon Boulerice, c’est probablement que vous avez passé les dernières années en mission exploratoire en Antarctique. Écrivain aux multiples horizons, Boulerice fait rire, puis pleurer, puis rire encore, les petits comme les grands, et tout ça dans la même minute. Prolifique, ses œuvres ont été publiées chez Leméac, Québéec Amérique, Dramaturges Éditeurs, aux Écrits des Forges et aux Éditions de Ta Mère (pour ne nommer que ceux-là)

C’est donc avec un immense plaisir que le cercle d’écriture Recréer la Côte et le Cégep de Baie-Comeau le reçoivent le 16 mars prochain, dans le cadre d’un cours de création littéraire ouvert à tous pour l’occasion. Et c’est gratuit! Vous n’avez qu’à apporter papier et crayons.

 


 

Atelier 8 : La nouvelle littéraire écrite et mise en voix

Le 19 avril 2016 à 19 h 30, au Manoir du café (5, Place Lasalle, Baie-Comeau)

Pour cet atelier animé par William Lessard Morin, les participant.e.s sont invité.e.s à arriver avec une idée générale ou la première ébauche d’une nouvelle littéraire (il peut aussi s’agir d’une ancienne nouvelle que vous souhaitez retravailler). Plusieurs concepts clés seront abordés, puis les auteurs entameront ou poursuivront leur écriture à partir des commentaires des autres participants. Enfin, l’atelier se poursuivra par des exercices d’expressivité et de rendu vocal, pour ceux et celles qui le souhaitent.

 


 

Atelier 9 : Écrire le Nord à l’ère du numérique

Dimanche 15 mai à 15 h à l’Alternative (27, Place La Salle, Baie-Comeau)

Cet atelier de RECRÉER LA CÔTE – Ateliers nomades & Revue de création littéraire, animé par Alexandra Tremblay, originaire de Colombier, vous invitera à explorer la subjectivité nord-côtière où se mélangent l’immensité et l’isolement du territoire et l’appartenance à la cyberculture. En effet, la culture web est ainsi omniprésente dans l’imaginaire. La jeune génération d’artistes et d’écrivains est ainsi fortement influencée par internet, ce qui se répercutera, chez certains, dans leurs œuvres. C’est ce genre de rapport, empreint de la réalité nord-côtière, que les participants de cet atelier vont être amenés à explorer.

 


 

Atelier 10 : Mes images, vos mille mots

Vendredi 3 juin 2016 à 18 h au collectif de la Dérive (27, Place La Salle)

Vous êtes tous chaleureusement invités à un atelier d’écriture à partir de l’image animé par Marie-Claude Dubé, artiste multidisciplinaire et enseignante en arts au Cégep de Baie-Comeau. Pour l’occasion, nous vous convions à l’atelier de création du Collectif de la Dérive, situé à l’Alternative (27, Place La Salle, Baie-Comeau). Pendant cet atelier d’écriture, nous écrirons sur l’image, la disserteront, l’interrogeront, nous la ferons parler. Une image narratrice, monologuiste, poétique… L’image fera place aux mots, elle en sera leur inspiration, c’est elle qui leur permettra de se composer. Pour écrire (ou même dessiner si le cœur vous en dit), apportez ce qu’il vous plait : cahier de notes ou de dessin, stylos ou crayons de couleur, etc.

 


 

 

Atelier 11 : Variations du monologue

Mercredi 22 juin à 19 h, Salle d’exposition de l’Alternative (27, Place La Salle, Baie-Comeau)

Le Cercle d’écriture Recréer la Côte vous convie toutes et tous à son dernier atelier de la saison hiver-printemps 2016. Cet atelier animé par Mélissa Béchard Pelletier, enseignante de littérature, portera sur le monologue de théâtre. Deux catégories de monologues seront abordées : le monologue où le personnage se livre et le monologue où le personnage relate une histoire. Les participants devront choisir entre ces deux types de monologues et en écrire un. Pour s’inspirer, ils devront se mettre dans la peau d’un personnage qui est loin d’eux-mêmes. Enfin, l’atelier se terminera par une lecture des textes.

 


 

Atelier 12 : Pendant que crient les goélands II

16 juillet 2016, de 14 h à 15 h 30, au Parc des Pionniers de Baie-Comeau
Pour une deuxième année, nous vous proposons un atelier d’écriture en plein air. Vous êtes invitéEs à vous rendre aux balançoires du Parc des Pionniers de Baie-Comeau, le samedi 16 juillet à 14 h, où des instructions vous seront remises par l’animateur. Vous pourrez ensuite explorer le parc et écrire à l’endroit qui vous inspire le plus, avant de revenir au point de rencontre pour partager (si vous le souhaitez) vos créations.

 

Atelier 13 : Rencontre avec Kim Thuy

18 août 2016, de 16 h 15 à 18 h 15, à la Bibliothèque Alice-Lane de Baie-Comeau

Le cercle d’écriture Recréer la Côte et la Bibliothèque Alice-Lane vous convient à une rencontre-causerie avec l’auteure Kim Thúy. Kim Thúy a quitté le Vietnam avec les boat people à l’âge de dix ans. Elle a été couturière, interprète, avocate, propriétaire du restaurant Ru de Nam, chroniqueuse culinaire pour la radio et la télévision (Des kiwis et des hommes, etc.). Elle vit aujourd’hui à Montréal et se consacre à l’écriture. Ru, son premier livre, est paru aux Éditions Libre Expression en octobre 2009. Best-seller au Québec et en France, ce livre a vu ses droits vendus dans plus de vingt-cinq pays, en plus d’avoir été finaliste de plusieurs prix littéraires, dont le Prix des cinq continents de la francophonie 2010 et le Grand Prix littéraire de la relève Archambault. Il a obtenu le prestigieux Prix du Gouverneur général 2010, le grand prix RTL-Lire 2010 et le grand prix du Salon du livre de Montréal 2010. Son deuxième livre, À toi, coécrit avec Pascal Janovjak, est paru en septembre 2011 chez Libre Expression, et son troisième, mãn, en 2013. Vi est son quatrième ouvrage. Après vingt-cinq pays et sept prix littéraires, Kim Thúy reste toujours la même, fidèle amoureuse des mots.

Des exemplaires de ses œuvres seront en vente sur place. Nous vous offrirons également des breuvages et grignotines. L’entrée est gratuite et ouverte à toutes et à tous.

 


Atelier 14 : La fulgurance d’images dans le poème : l’atelier de Simon Fortin
27 mai 2017, de 15 h à 16 h 30, à l’Alternative (27, Place La Salle, Baie-Comeau)

La poésie a cette force bien à elle qui ne la contraint pas à « nommer ce qu’elle veut dire» . Le but de cet atelier est d’instaurer une fulgurance d’images dans le poème. Celle-ci aura pour mission de définir une gravité sensorielle qui aspire le lecteur de telle sorte qu’il cesse d’être aveuglé. L’animateur, Simon Fortin, enseigne les mathématiques et renouvèle le sonnet dans ses temps libres. Sa poésie, forte en images, s’inspire du surréalisme.

 


Atelier 15 : Des poubelles pour rêver : l’atelier de Marie-Josée Arsenault
9 juillet 2017, de 10 h 30 à 12 h, sur le site du Festival Eau Grand Air (Parc des Pionniers, Baie-Comeau)

Les poubelles… Un sujet universel qui se décline en variétés tout gardant un air suspect et encombrant. Si on rendait aux poubelles leurs lettres de noblesse? Si on imaginait l’univers ou le monde qui s’y cache? Si on en faisait une histoire ou une poésie douce aux oreilles? À partir d’une collection de photos de poubelles de partout dans le monde, les participants seront invités à choisir une image pour créer une histoire en quelques lignes : un poème, une micronouvelle, un haïku, un bout de chanson, un fragment, bref, tout ce que l’image inspire.

Cet atelier commencera pour une discussion au sujet du thème du mépris du déchet, de la fascination pour ce que l’on jette, de l’amour de ce qui encombre et de la quête de ce qu’on veut éliminer. Les participants seront amenés à écrire librement et à ensuite enlever ce qui encombre le texte. Tous seront libres de choisir de mettre en valeur le beau ou le laid.

 

 


Atelier 16 : Entre l’érotisme et le trash – écrire le corps (William Lessard Morin)
Vendredi 27 octobre 2017, à 19 h, à l’Alternative (27, Place La Salle, Baie-Comeau)

Dans cet atelier présenté par l’auteur William Lessard Morin, les participants ont été invités, par le contact avec les textes d’auteurs québécois variés, à explorer les manières de parler du corps, qu’il soit vu comme un objet ou comme un acteur du texte littéraire. Il a été question d’érotisme et de sexualité, mais également de souffrance et d’altérité (le corps vu comme une entité qui ne nous appartient plus). Enfin, la poésie et la prose ont tous deux été mis en pratique au cours de l’atelier, pour explorer au maximum le potentiel créatif du corps comme inspirant.

 


 

Atelier 17 : Souvenirs, histoires et imaginaires : écrire notre identité

C’est dans la salle polyvalente du Pavillon Mance, à Baie-Comeau, que Marie-Josée Arsenault a animé, le samedi 13 janvier de 13 h 30 à 16 h, un atelier d’écriture gratuit et ouvert à tous, intitulé « Souvenirs, histoires et imaginaires : écrire notre identité ». Pour ce 17e atelier présenté par Recréer la Côte, on a invité les personnes présentes à réfléchir à l’identité et à l’appartenance nord-côtières.

 


 

Atelier 18 : Écrire pour le cinéma

Pour une première année, Recréer la Côte s’est associé au Festival Cinoche, à l’occasion d’un atelier d’écriture de scénario animé par Olivier Thomas, le samedi 20 janvier 2018, dès 15 h, au Café l’Arseno, situé dans le centre commercial Manicouagan, à Baie-Comeau. Suivant une introduction à certaines notions de base de l’écriture pour le cinéma (décor, didascalies, plans de caméra, transitions, etc.), explique Olivier Thomas, les participants ont créé leurs personnages et l’action d’une scène de leur choix. Ils ont notamment pu s’inspirer des exemples présentés pendant l’atelier, ou encore relever l’un des défis d’écriture suggérés par l’animateur.

 


 

Atelier 19 : Souvenirs, histoires et imaginaires : écrire notre identité (version cégep)

Cette deuxième mouture de l’atelier 17 a été présentée aux étudiants d’Arts, lettres et communication du Cégep de Baie-Comeau, le mardi 27 février 2018.

 


 

Atelier 20 : Le cercle d’écriture créative de Jonathan Harnois

Cet atelier, animé par l’auteur Jonathan Harnois, a eu lieu le dimanche 29 avril 2018, à 14 h, à la bibliothèque Alice-Lane.

Le cercle d’écriture créative est un espace consacré à la pratique littéraire. Tout adulte concerné par le désir d’écrire y est le bienvenu, sans égard à son degré d’expérience. Par ces rencontres, l’écrivain Jonathan Harnois se donne pour mandat de créer une expérience d’exploration littéraire engageante, et de diriger une réflexion de fond sur l’art d’écrire. Son intention est de susciter la créativité des participants au moyen d’inducteurs et de contraintes artistiques, dans un climat de non-jugement et de bienveillance. Grâce aux outils proposés, le participant intègre des notions qui lui permettent de structurer sa pratique d’écriture, de dépasser ses blocages et de prendre en charge son autonomie créatrice.


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s